fbpx

Les machinistes et la direction du Kennedy Center parviennent à un accord sur un nouveau contrat

WASHINGTON - Après des négociations nocturnes vendredi et un vote unanime en faveur de la grève en début de semaine, les machinistes représentés par le Syndicat des travailleurs de l'industrie du spectacle (STC) ont décidé de faire grève. Alliance internationale des employés de scène de théâtre (IATSE), section 22 ont conclu un accord pour un nouveau contrat de trois ans avec la direction du John F. Kennedy Center for the Performing Arts à Washington, D.C. L'accord a été ratifié par les membres du syndicat lors d'une réunion aujourd'hui.

La nouvelle convention prévoit un gel des salaires la première année, suivi d'une légère augmentation de la rémunération les deuxième et troisième années. Deux nouveaux postes seront créés dans l'unité de négociation. Des protocoles visant à mieux protéger les travailleurs contre le covid ont également été établis. Plus important encore, le syndicat a réussi à verrouiller les droits juridictionnels pour le REACH, une nouvelle aile du centre des arts de la scène. La direction du KennedyCenter bénéficiera d'une plus grande souplesse pour la dotation en personnel des appels de chargement.

"Ce fut un long et dur combat, mais nous avons maintenant un contrat avec lequel nous pouvons vivre, qui protège nos membres et donne au Kennedy Center le répit dont il a besoin pour se remettre de la douleur causée par la pandémie", a déclaré David McIntyre, président de la section 22 de l'IATSE. 

Les machinistes s'étaient préparés à la grève. "Nous ne pouvions pas accepter que les responsables du Kennedy Center se servent de la pandémie comme d'un levier pour vider notre contrat et nous ne voulions pas accepter la fiction selon laquelle une expansion du bâtiment ne faisait pas partie du Kennedy Center. La position de la direction sur le REACH était un excès." 

Lorsque les négociations pour un nouveau contrat ont débuté il y a 16 mois, le Kennedy Center avait cherché à réduire les salaires de 40 %, à supprimer des emplois et à mettre fin au paiement des heures supplémentaires le dimanche. Les responsables du centre insistaient également pour que le REACH soit considéré comme une installation distincte pouvant être dotée d'une main-d'œuvre non syndiquée et faiblement rémunérée. Les membres de l'IATSE avaient proposé d'accepter une réduction de salaire de 10 % et de procéder à d'autres changements qui resteraient en vigueur pendant la pandémie.

Maintenant qu'un contrat a été convenu et ratifié, les représentations prévues au Kennedy Center vont pouvoir avoir lieu. Si une grève avait été déclenchée, elle aurait entraîné l'annulation ou le report de la comédie musicale Hadestown de Broadway, qui se joue à l'opéra du Kennedy Center du 13 au 31 octobre.

# # #

L'International Alliance of Theatrical Stage Employees ou IATSE (nom complet : International Alliance of Theatrical Stage Employees, Moving Picture Technicians, Artists and Allied Crafts of the United States, Its Territories and Canada), est un syndicat qui représente plus de 160 000 techniciens, artisans et ouvriers dans l'industrie du divertissement, y compris les événements en direct, la production cinématographique et télévisuelle, la diffusion et les salons professionnels aux États-Unis et au Canada.

Pour plus d'informations, veuillez contacter :
Général : comms@iatse.net
Presse : press@iatse.net

PARTAGER SUR
Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur reddit
Reddit
Partager sur email
Courriel :
Français du Canada