L'IATSE et les producteurs annoncent un nouvel accord sur les petits budgets.

IA President Short Appoints Safety Chairman

New York - Dans un geste novateur, l'IATSE a annoncé l'aboutissement des négociations pour un accord sur les films cinématographiques à petit budget, couvrant la production aux États-Unis et au Canada.

Le nouvel accord triennal augmente les limites monétaires de l'accord existant à faible budget et, pour la première fois dans l'histoire, étend la couverture au Canada. Le pacte entre en vigueur le 1er janvier 2007.

Le premier accord sur les petits budgets a été négocié après que les délégués au congrès de 1995 aient accordé à l'IATSE des droits de négociation pour la production de films en dehors des centres de production établis.

"Ce changement nous a permis de centraliser nos opérations cinématographiques afin de coordonner l'organisation et les négociations qui ont abouti à des accords à terme pour tous les types de produits imaginables", a déclaré le président de l'IATSE, Thomas C. Short.

Les négociations pour le nouveau pacte ont débuté à Los Angeles en octobre. Plus de 140 producteurs indépendants et sociétés de production sont signataires du contrat actuel. Un certain nombre de producteurs de premier plan ont négocié le renouvellement de l'accord. Le comité de négociation des producteurs était présidé par les avocats Howard Fabrick, associé du cabinet Akin Gump Strauss Hauer & Feld, LLP, et Richard Kopenheffer du cabinet McDermott, Will & Emery, LLC. Le groupe de producteurs comprenait des représentants de Lionsgate, Focus Features, Bob Yari Group et Lakeshore Entertainment. Plus de 300 films ont été réalisés selon les termes du contrat 2003-2006.

Le principal objectif du comité des producteurs était de préserver les termes du contrat et d'augmenter les limites budgétaires de l'accord. L'AI a cherché à étendre sa couverture pour inclure la production de films cinématographiques à petit budget au Canada. Par conséquent, le plafond budgétaire actuel d'environ 1,2 milliard de dollars augmentera d'environ 4,11 milliards de dollars par an. L'augmentation du plafond budgétaire est en corrélation avec les augmentations de salaires et d'avantages sociaux obtenues par le syndicat. L'AI bénéficie désormais de conditions de travail uniformes aux États-Unis et au Canada. Le syndicat proposera l'accord aux entreprises jusqu'en mars 2007. Après cette date, les entreprises seront traitées au cas par cas et l'AI cherchera à obtenir des conditions plus favorables.

La technologie ayant évolué au cours des dernières années, et continuant à le faire à un rythme toujours plus rapide, les grands studios en sont venus à dépendre de plus en plus des productions à gros budget. Les projets à petit budget ont donné aux cinéastes plus de liberté pour prendre des risques sur des matériaux et des talents considérés comme trop risqués pour des investissements à gros budget. L'accord IATSE sur les petits budgets permet aux producteurs et aux travailleurs du cinéma de récolter les fruits des nouveaux talents, des nouvelles technologies et des formes plus originales de financement des films.

Lorsque le président actuel de l'AI, Thomas Short, a pris ses fonctions, l'une de ses priorités était d'intégrer le monde du cinéma indépendant et à petit budget dans le champ d'action de l'AI, en accordant aux producteurs des conditions adaptées aux petits budgets et aux travailleurs des prestations de retraite et de soins de santé proportionnelles. Le nouvel accord 2007-2009 sur les petits budgets permet d'atteindre ces objectifs dans l'ensemble de la juridiction de l'IATSE. "Je suis fier d'avoir obtenu cet accord historique qui offre aux membres canadiens une sécurité similaire à celle offerte par cet accord à ceux des États-Unis", a déclaré M. Short.

Howard Fabrick d'Akin Gump a ajouté : "Cet accord offre des opportunités aux nouveaux talents, puisque plus de 400 films devraient être produits dans le cadre de ce nouvel accord, et aura un impact significatif sur les producteurs indépendants."

# # #

L'International Alliance of Theatrical Stage Employees ou IATSE (nom complet : International Alliance of Theatrical Stage Employees, Moving Picture Technicians, Artists and Allied Crafts of the United States, Its Territories and Canada), est un syndicat qui représente plus de 150 000 techniciens, artisans et ouvriers de l'industrie du spectacle, y compris le théâtre, la production de films et la télévision, la radiodiffusion et les salons professionnels aux États-Unis et au Canada.

PARTAGER SUR
Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur email
Courriel :
Partager sur print
Imprimer

Copyright 2021 IATSE. Tous droits réservés.

Français du Canada