Jessica Gavin, vice-présidente de la section 834 de l'IATSE et membre à part entière de l'IED, parle de militantisme et de sa participation au panel Biden.

Jessica Gavin of Local 834 Talks with President Biden

En juin 2020, la vice-présidente de la section 834, machiniste et gréeuse, Jessica Gavin s'est assise avec le département des communications de l'IATSE pour partager son expérience en tant que gréeuse dans l'industrie du spectacle et discuter de la diversité, du militantisme et de l'unité au sein de sa section. Six mois plus tard, Jessica Gavin utilise plus que jamais sa plateforme pour faire entendre la voix des travailleurs du spectacle et des membres de sa section locale.

En tant que pilier de sa communauté, Gavin est la coordinatrice politique de la section 834, membre du comité des jeunes travailleurs (YWC) de l'IATSE et membre à part entière du nouveau comité exécutif de l'IATSE sur la diversité, l'équité et l'inclusion (DEI). "Actuellement, je me concentre sur l'activité politique dans ma communauté afin d'aider à rendre la Géorgie bleue au Sénat", déclare Gavin. "Pendant ce temps, ma section locale a également créé un comité d'intervention d'urgence pour s'assurer que nos membres obtiennent toute l'aide dont ils ont besoin, que ce soit une aide financière ou alimentaire. À ce jour, nous avons aidé plus de 250 membres de la section locale 834."

Comme si cela ne suffisait pas, Gavin allait bientôt utiliser à nouveau sa plateforme pour représenter et donner du pouvoir à ses consœurs, confrères et consœurs de l'IATSE, cette fois à plus grande échelle.

Le 2 décembre 2020, Gavin a été invité à s'adresser au président élu Joe Biden lors d'une table ronde virtuelle pour discuter des préoccupations des membres de l'IATSE, de l'impact de COVID-19 sur l'économie et des travailleurs du spectacle. "Je suis habituellement nerveux, mais cette fois-ci, je ne l'étais pas du tout. J'étais confiant de parler à quelqu'un qui peut nous aider et obtenir l'attention dont les travailleurs du spectacle ont besoin", a déclaré Gavin. "Nous sommes confrontés à tant de jours troublants. Nous avons tous contacté les sénateurs, les gouverneurs et les législateurs chaque jour, c'est donc avec humilité que j'ai parlé en notre nom. J'espère que le fait de prendre la parole apportera une certaine forme d'aide aux travailleurs de notre industrie."

Lorsqu'il s'est adressé au président élu Joe Biden, M. Gavin a exprimé l'immense impact que le COVID-19 a eu sur les membres de l'IATSE et a exhorté le président élu Biden et son administration à adopter des mesures d'aide pour les travailleurs du spectacle. "Nous avons été les premiers à être licenciés et nous serons probablement les derniers à revenir. Les travailleurs du secteur du spectacle sont actuellement relégués au second plan. Nous sommes dans une situation délicate. Nous avons tout essayé, nous faisons tout ce que nous pouvons. Nous avons besoin d'aide, nous avons besoin de beaucoup d'aide".

Gavin dit qu'en tant que jeune femme de couleur, ce moment et l'opportunité de parler au président élu Joe Biden au nom de sa famille syndicale étaient incroyables. "Savoir que Kamala Harris sera la première femme vice-présidente et parler au président élu Joe Biden, en tant que jeune femme de couleur, c'était littéralement inexplicable", a-t-elle ajouté.

"C'est un honneur. Je fais partie d'une triple minorité. Personne, là d'où je viens, n'est impliqué dans la politique, alors avoir cette opportunité, je n'arrive toujours pas à y croire."

Mme Gavin affirme que depuis la discussion avec le président élu Joe Biden, de nombreuses personnalités du monde du spectacle et du journalisme l'ont félicitée pour avoir pris la parole et fait entendre la voix des travailleurs du spectacle. Mme Gavin a également reçu une avalanche d'amour et de soutien de la part de ses consœurs et confrères de l'IATSE partout dans le monde.

"C'est une sensation extraordinaire. Cela fait chaud au cœur de savoir que je peux parler des problèmes auxquels nous sommes confrontés en tant qu'industrie. Ce que nous faisons en tant que travailleurs du spectacle, c'est ce qui guérit notre pays pendant la pandémie", a ajouté M. Gavin.
"Tout le monde regarde la télévision pendant cette période, mais personne ne prend le temps de réfléchir aux personnes qui mettent en place ces émissions."

Mme Gavin attribue en partie à ses fonctions de vice-présidente de la section 834 et de membre du comité YWC et DEI de l'IATSE la raison pour laquelle elle est si active et défend les problèmes de sa communauté et des membres de l'IATSE. "Occuper ces postes m'a permis de rencontrer plus de gens que je n'aurais jamais pu imaginer. Quand vous êtes dans le leadership, vous l'êtes pour aider.

J'ai beaucoup de gens qui comptent sur moi dans ma section locale et ma famille. J'ai maintenant la possibilité de m'aider et d'aider ma communauté. Je suis entourée d'organisateurs aux vues similaires et j'ai le soutien du mouvement syndical ", a-t-elle exprimé.
Mme Gavin affirme qu'elle continuera à se battre pour les travailleurs de première ligne et qu'elle ne s'arrêtera pas tant qu'elle n'aura pas ramené l'industrie du divertissement.

"Je ne peux me concentrer sur rien tant que je n'ai pas ramené notre industrie, même si je dois le faire seule, je dois ramener toute l'IATSE", dit-elle.

"Dans dix ans, j'envisage de me présenter au Congrès en tant que candidat syndical. Je veux parler au nom des travailleurs et continuer à être à l'avant-garde du côté syndical de l'IATSE."

PARTAGER SUR
Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur email
Courriel :
Partager sur print
Imprimer
PARTAGEZ VOTRE HISTOIRE

Seuls les membres de l'IATSE titulaires d'une carte complète peuvent participer à notre programme d'histoires de membres. En soumettant ce formulaire, vous acceptez de vous conformer aux conditions suivantes politique de confidentialité.

Copyright 2021 IATSE. Tous droits réservés.

Français du Canada