fbpx

Les syndicats, guildes et studios d'Hollywood annoncent des modifications à l'accord de sécurité Covid-19

Les parties continueront à surveiller l'évolution du Covid-19 ; des mesures de sécurité sont en place pour protéger les travailleurs de l'industrie.

LOS ANGELES, CA - Dans un souci constant d'assurer la sécurité des acteurs, des équipes et de tous les travailleurs sur les plateaux, compte tenu de l'impact changeant de Covid-19, la Directors Guild of America (DGA), l'International Alliance of Theatrical Stage Employees (IATSE), la Fraternité internationale des Teamsters (IBT) et les Hollywood Basic Crafts (Teamsters Local 399, IBEW Local 40, LiUNA ! Local 724, OPCMIA Local 755 et UA Local 78) et Screen Actors Guild-American Federation of Television and Radio Artists (SAG-AFTRA), ont annoncé qu'ils avaient conclu un accord révisé avec l'AMPTP modifiant l'actuel accord de sécurité Covid-19.

Le nouvel accord crée un ensemble de protocoles plus souples pour les régions des États-Unis et du Canada où le nombre d'admissions à l'hôpital pour le COVID est faible, tout en maintenant les éléments de base pour assurer la sécurité des ensembles. Les modifications ne s'appliquent qu'aux régions qui ont confirmé un faible nombre d'admissions à l'hôpital pour le COVID, laissant en grande partie en place les exigences pour les régions qui connaissent des taux d'admission élevés. Ces nouvelles pratiques sur le lieu de travail s'appliquent aux acteurs et aux équipes, vaccinés ou non.

Les protocoles de test sont les suivants : Les tests préalables à l'embauche sont toujours exigés pour toutes les équipes, mais les types de tests autorisés ont été modifiés. Les tests seront toujours exigés sur une base hebdomadaire continue pendant la production pour les zones A et B, mais à une fréquence réduite. Les zones C et D n'ont pas besoin de tests autres que ceux de pré-embauche.

Le masquage ne sera pas requis dans la plupart des environnements, à l'exception spécifique des navettes. Les modifications supplémentaires comprennent une flexibilité sur le service des repas et les règles liées au transport.

Les conditions actuelles de l'accord suivantes restent en place :

Vaccination : Le nouvel accord continue de permettre aux employeurs d'exiger que les employés de la zone A soient "à jour" dans leurs vaccinations, y compris un rappel.

Superviseur de la conformité Covid : Embauche d'un superviseur de conformité COVID-19 responsable de la conformité et de l'application de la sécurité, qui sera accessible aux acteurs et à l'équipe à tout moment pendant les heures de travail.

Indemnité de quarantaine et congé de maladie : Tous les employés continueront à bénéficier de 10 jours de congés de maladie payés pour le COVID-19, et ces congés peuvent être utilisés pour n'importe lequel des événements admissibles du COVID-19 (par exemple, un test positif, l'apparition de symptômes, l'isolement ou l'auto-quarantaine, ou lorsqu'un membre de leur foyer a un test positif pour le COVID-19).

L'accord permet aux employeurs d'imposer des exigences plus strictes en matière de masquage et de contrôle si les circonstances de la production l'exigent.

L'accord restera en vigueur jusqu'au 15 juillet 2022. Les parties continueront à suivre de près l'évolution de Covid-19 et envisageront d'autres modifications à ce moment-là.

Entré en vigueur en septembre 2020 après un arrêt de production de plusieurs mois, l'accord sur la sécurité du Covid-19 est le résultat d'une coordination et d'une solidarité sans précédent entre les syndicats et d'une collaboration avec les employeurs pour élaborer des protocoles fondés sur la science qui minimisent le risque de transmission du virus Covid-19 dans les environnements de travail uniques de l'industrie. Depuis lors, ces protocoles ont permis de relancer avec succès la production cinématographique et télévisuelle tout en donnant la priorité à la sécurité des acteurs, des équipes et de tous les travailleurs sur le plateau.

###

À PROPOS DE LA DGA
Au cours des 80 années et plus qui se sont écoulées depuis sa fondation en 1936, la DGA s'est battue pour les droits économiques et créatifs de ses membres, a protégé leur capacité à bénéficier financièrement de la réutilisation de leur travail, a mis en place des régimes de retraite et de santé solides et a établi sa compétence en matière de nouvelles technologies et de plateformes de distribution. Aujourd'hui, nous représentons plus de 19 000 réalisateurs et membres de l'équipe de réalisation travaillant pour le cinéma, la télévision, la publicité, les nouveaux médias et d'autres médias audiovisuels.

À PROPOS DE SAG-FTRA
SAG-AFTRA représente environ 160 000 acteurs, annonceurs, journalistes de la radio et de la télévision, danseurs, DJ, rédacteurs de nouvelles, animateurs de programmes, marionnettistes, artistes du disque, chanteurs, cascadeurs, voix-off et autres professionnels du spectacle et des médias. Les membres de SAG AFTRA sont les visages et les voix qui divertissent et informent l'Amérique et le monde. Fière d'être affiliée à l'AFL-CIO, SAG-AFTRA dispose de bureaux nationaux à Los Angeles et à New York et de bureaux locaux dans tout le pays, représentant des membres qui travaillent ensemble pour garantir les protections les plus solides aux artistes du spectacle et des médias au 21e siècle et au-delà. Visitez SAG-AFTRA en ligne à sagaftra.org

À PROPOS DE L'IBT MOTION PICTURE DIVISION :
La division cinématographique de la Fraternité internationale des Teamsters représente près de 12 000 Teamsters en Amérique du Nord qui travaillent sur des productions cinématographiques, télévisuelles, commerciales et théâtrales réalisées aux États-Unis, au Canada et dans le monde entier.

SUR LES MÉTIERS DE BASE D'HOLLYWOOD :
Les métiers de base d'Hollywood regroupent environ 7 500 membres qui font partie de la section locale 399 du syndicat des Teamsters, de la section locale 40 de la FIOE, de la section locale 724 de LiUNA ! Local 724, OPCMIA Local 755 et UA Plumbers Local 78. Chaque section locale représente les hommes et les femmes qui travaillent dur dans les coulisses pour assurer le succès des productions cinématographiques et télévisuelles. Les syndicats des métiers de base d'Hollywood représentent une grande variété de classifications au sein de l'industrie cinématographique, telles que : chauffeurs, professionnels du tournage, directeurs de casting et associés, dresseurs d'animaux, soigneurs, mécaniciens, répartiteurs, aides-cuisiniers, électriciens, techniciens HVACR, installateurs de son, opérateurs de générateurs, techniciens de climatiseurs portables, ouvriers, plâtriers, sculpteurs, plombiers et plus encore. Les syndicats des métiers de base travaillent ensemble pour lutter au nom de leurs membres en faveur de salaires élevés, de conditions de travail sûres et d'avantages exceptionnels.

Pour plus d'informations, veuillez contacter le service de presse de l'IATSE à l'adresse suivante press@iatse.net

# # #

L'International Alliance of Theatrical Stage Employees ou IATSE (nom complet : International Alliance of Theatrical Stage Employees, Moving Picture Technicians, Artists and Allied Crafts of the United States, Its Territories and Canada), est un syndicat qui représente plus de 160 000 techniciens, artisans et ouvriers dans l'industrie du divertissement, y compris les événements en direct, la production cinématographique et télévisuelle, la diffusion et les salons professionnels aux États-Unis et au Canada.

Pour plus d'informations, veuillez contacter :
Général : comms@iatse.net
Presse : press@iatse.net

PARTAGER SUR
Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur reddit
Reddit
Partager sur email
Courriel :
Français du Canada