fbpx

Les syndicats mondiaux disent à Benetton "Pagare"/Pay Up !

IATSE Canada logo

Compte à rebours pour le deuxième anniversaire du Rana Plaza : Benetton paie ses indemnités pour le Rana Plaza !

Genève : Benetton est la seule grande marque internationale dont il est confirmé qu'elle s'est approvisionnée en vêtements au Rana Plaza et qui n'a pas versé un centime au fonds d'indemnisation des victimes. UNI Global Union et son syndicat frère IndustriALL sont à la tête des demandes pour que Benetton fasse ce qu'il faut et verse au fonds. Il manque à ce fonds $9 millions de dollars pour atteindre les $30 millions de dollars nécessaires à l'indemnisation complète des victimes, alors que le compte à rebours du deuxième anniversaire de la tragédie, le 24 avril, a commencé.

La pression monte sur le géant italien de l'habillement Benetton après qu'un million de consommateurs ont signé une pétition d'Avaaz demandant à l'entreprise de verser des indemnités aux familles des victimes et aux survivants de l'effondrement meurtrier de l'usine du Rana Plaza. Cette pétition fait suite aux appels lancés lors du récent congrès mondial d'UNI Global Union, qui représente 20 millions de travailleurs, pour que Benetton paie.

Le secrétaire général d'UNI Global Union, Philip Jennings, a adressé ce message à la direction de Benetton : "Benetton, il est temps pour vous de changer de couleur ! L'horloge fait tic-tac et le temps s'écoule rapidement à l'approche du deuxième anniversaire de la pire catastrophe d'une usine de confection de l'histoire. Benetton, vous avez produit au Rana Plaza, livrez maintenant pour les victimes, vous pouvez vous le permettre."

Le secrétaire général d'IndustriALL Global Union, Jyrki Raina, a déclaré : "L'ampleur de cette tragédie ne peut être ignorée. Des enfants ont perdu leur mère, des familles ont perdu leurs revenus, et de nombreux survivants ont été si gravement blessés physiquement et mentalement qu'ils ne peuvent plus travailler ni nourrir leur famille. D'autres marques devraient également verser davantage d'indemnités, mais Benetton doit prendre l'initiative - la porte des discussions est toujours ouverte. Benetton, c'est à vous que revient la responsabilité."

"Après tout ce que nous avons vécu, nous ne devrions pas être obligés de mendier ou de compter sur la charité pour vivre", a déclaré Mahinur Begum, une survivante du Rana Plaza. "Nous avons droit à une indemnisation complète et équitable".

Note :

Plus de 1 100 personnes sont mortes dans l'effondrement du Rana Plaza, qui s'est produit le matin du 24 avril 2013 dans la banlieue de Savar de la capitale du Bangladesh, Dacca. Malgré des avertissements clairs indiquant que le bâtiment était sur le point de s'effondrer, notamment un article de presse, on a dit aux travailleurs d'être au travail ou de perdre leur emploi. Cette menace a coûté de nombreuses autres vies.

Au cours de l'année écoulée, le Fonds fiduciaire des donateurs pour le Rana Plaza, créé sous l'égide de l'Organisation internationale du travail (OIT), a recueilli environ 1,2 milliard de dollars US de dons de la part de marques mondiales, du Fonds du Premier ministre bangladais, de syndicats et de la société civile. Toutefois, 1,2 milliard de dollars sont encore nécessaires pour combler le déficit de financement estimé.

À ce jour, 5 000 personnes - des personnes à charge des personnes décédées ainsi que des travailleurs blessés - ont reçu 40% du montant total de l'indemnisation qui leur est due, selon le Comité de coordination du Rana Plaza, qui est présidé par l'OIT.

L'Accord du Bangladesh sur la sécurité des incendies et des bâtiments, fondé par les syndicats internationaux UNI Global Union et IndustriALL à la suite de l'effondrement du Rana Plaza, a été signé par près de 200 marques internationales. L'Accord, qui met en œuvre des programmes d'inspection indépendants dans deux mille usines de confection au Bangladesh, contribue à améliorer la sécurité et la durabilité dans le secteur de l'habillement du pays.

Twitter : @uniglobal | #PayUpBenetton

# # #

L'International Alliance of Theatrical Stage Employees ou IATSE (nom complet : International Alliance of Theatrical Stage Employees, Moving Picture Technicians, Artists and Allied Crafts of the United States, Its Territories and Canada), est un syndicat qui représente plus de 160 000 techniciens, artisans et ouvriers dans l'industrie du divertissement, y compris les événements en direct, la production cinématographique et télévisuelle, la diffusion et les salons professionnels aux États-Unis et au Canada.

Pour plus d'informations, veuillez contacter :
Général : comms@iatse.net
Presse : press@iatse.net

PARTAGER SUR
Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur reddit
Reddit
Partager sur email
Courriel :
Français du Canada